Sidy Kouyaté, contemplation & absolu .

Sidy Kouyaté  is a French interdisciplinary Artist creating experimental and creative contents through  photographies, music, writing and especially videos. The ArteVideo team meet up with the man who got our attention with a video called LEGACY realised in Bamako, Mali in 2011. The aesthetics close to a “poetic” documentary, the subject and the location where it was set in, made us think about the well known movie from Jean Rouch called “Moi, un noir” (1958) . Portraying a group of 9 young Nigerians who left their homeland to find a job in Treichville, the movie was a revolution upon video technics regarding sound effects and editing.

Legacy, 2011

Extrait “Moi, un noir”, Rouch 1958

The interview was conducted in French , so for our non-French speakers, here is a little sum up : Sidy Kouyaté ‘s work has one purpose , impose the idea of Contemplation  which he thinks is the key for everything . The goal is to reach the ultimate level of consciousness, the conscious of our own self , which make us humans. His videos, his photo, his writings and his website are all complementary and show us the reality of a word which is in complete denial . He recently travelled around the world  to work on his up-coming  film-documentary where he asks himself how the environment gave access to the process of contemplation.

“Tout mon travail se dessine autour de l’idée de “contemplation”, quelque soit le médium que j’utilise. J’estime que l’Etre humain n’en est qu’un qu’après avoir atteint un certain  niveau de conscience. la conscience de soi dans son espace-temps. L’affirmation de soi au sens de reconnaitre et d’accomplir sa fonction dans l’éco-systeme puis l’univers, ce qui équivaut é prendre les responsabilités qui légitime notre humanité. Notre capacité à raisonner, à développer des concepts et des idées, notre condition physique et spirituelle qui nous permettent (seulement) d’être plus que des animaux. D’où la contemplation. elle est la clef qui nous permet d’accédé à notre ultime potentiel”

 

“Depuis un an,  je voyage  pour réaliser un film- documentaire sur la contemplation. J’y pose la question du comment l’environnement permet d’accéder ou d’entamer ce processus.”

Ainsi son travail  doit être compris comme  un  ensemble dont le fil rouge est la contemplation.  Legacy peut alors être envisagé comme un teaser. Fait sans écriture au préalable, c’est  un avant gout  d’un documentaire à venir. Ce qui est intéressant dans le travail de Kouyaté, c’est aussi la manière dont les vidéos, les photos, les textes mais aussi le site internet de l’artiste, sont inscrit dans une continuité et sont complémentaire.  En effet, le site internet est devenu un nouveau médium à part entière. Il détourne les codes internet pour en faire  un médium multimédia par essence au même titre que les médiums plus classiques.

Al-Azim marque sa collaboration avec  Mickael Hedreville.  Cette vidéo montre clairement une ambition symbolique voir pédagogique maquillée  sous une forme graphique, esthétique, musicale  et expérimentale pour captiver le spectateur.  En effet, Al-Azim est la toute première vidéo qui impose le thème de la contemplation. Elle s’ouvre avec un texte  dictée par Kouyaté lui-même rappelant les éléments fondamentaux  qui lui sont chers et ainsi  prendre conscience du sens de l’absolu , d’où le nom de son site.

Al-Azim , 2011

Emptiness . 2011

Son travail cherche à nous montrer en  face notre réalité dans un monde où l’individu ne cherche qu’à adopter une attitude de déni de la réalité,  de déni de l’erreur. Il tente de dénoncer la futilité de notre préoccupation, la superficialité.

“Je m’efforce à ce qu’il y ai un intérêt sensitif dans mes travaux donc même si on ne saisit pas forcément le message, je pense et espère qu’il est toujours possible d’apprécier l’aspect esthétique de mon travail . La question maintenant est de savoir si nous sommes arrivé a un stade où nous avons perdu la capacité d’être témoin de notre environnement et d’en extraire les données. Nous sommes devenue des hyperactifs dont la priorité est le divertissement, son étude et son exégèse. Incapable d’apprécier et de se concentré sur le moment puis raisonner avec les éléments qui nous entour. D’être des Hommes et de simplement contempler.”»


Kouyaté sortira une  mixtape «Ignorant mixtape for ignorant world » très prochainement.

http://danslabsolu.com/

Written by Diva Muanza  (@di_va_ )

Photos by Romain Babeau

Advertisements
Tagged , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: